En Essonne, un projet qui nous tient à cœur !

La transition agri-environnementale s’enracine progressivement dans le débat public. Appuyée par les mobilisations et l’engouement citoyen, cet enracinement finit par changer la façon qu’ont nos élu·e·s d’appréhender et d’aménager nos territoires.

En Essonne, l’agglomération Coeur d’Essonne veut mettre en œuvre cette transformation politique en s’engageant à « faire émerger un nouveau modèle agricole plus proche des besoins des agriculteurs, permettre la structuration des filières locales, la diversification des débouchés économiques, favoriser la commercialisation en circuits courts en limitant les intermédiaires mais également privilégier une agriculture qui préserve l’environnement » autour du projet Sésame et porter prioritairement  « la préservation des terres et la mobilisation du foncier en faveur de l’implantation de fermes1 ».

Afin de lier l’ambition à l’action, le projet, nommé Sésame, a été retenu dans le cadre de l’appel à projet TIGA, Territoires d’innovation de grandes ambitions, lancé en 2018 par l’État et se voit doter d’un fonds d’investissement de près de 26 millions d’euros ! Concrètement, le projet Sésame donne lieu à la création d’une cellule locale foncière où coopèrent Terre de Liens, la SAFER, la Chambre d’agriculture et d’autres acteurs majeurs du territoire. Ce type d’intervention pourrait inspirer les autres collectivités et les inciter à amplifier leurs actions !

Participer à ce projet

En tant que bénévoles, comment pouvons-nous  participer à  ce type d’action et de coopération ? La démarche engagée est d’appuyer la dynamique du groupe local afin d’accompagner le projet par le biais de la veille foncière citoyenne tout en s’assurant de sa bonne conduite.

Plusieurs bénévoles ont amorcé ce travail de mobilisation citoyenne en appui au  groupe local. Nous avons produit différents modules de présentation (Contexte territorial, Étude des documents d’urbanisme, plaidoyer pour la relocalisation avec PARCEL, Exemples autour de la veille foncière) afin de comprendre le contexte et savoir mobiliser des outils d’aménagement du territoire pour pouvoir intervenir dans les débats.
Ces présentations ont été partagées lors de réunions d’information dont la première a eu lieu le 10 décembre dernier.

Parallèlement  à ces actions de sensibilisation, nous commençons les sorties sur le terrain afin de pratiquer la veille foncière. Tous les bras sont les bienvenus ! L’objectif est de couvrir à la fois le territoire de Cœur d’Essonne mais également les territoires à proximité (cf figure 1).

Carte n°1 : Périmètre d’activité de la cellule foncière Sésame 

Ces explorations sont l’occasion d’apprendre, de se retrouver, d’échanger et de soutenir l’effort en toute convivialité. Alors n’hésitez pas !

Pour en savoir plus, pour participer à cette action, contacter : r.riquet@terredeliens.org

Article écrit par Rémi, chargé de projet à Terre de Liens Île-de-France

Réseaux et partenaires

Découvrez comment devenir paysan.ne en Île-de-France ! Abiosol propose un accompagnement optimal des futures installations d’agriculteurs et d’agricultrices biologiques dans notre région.

Pour une autre PAC est une plateforme française inter-organisations constituant un espace commun de réflexion et d’action, en vue de la refonte de la politique agricole commune (PAC).

Nos financeurs

Fondations et mécènes

Terre de Liens Ile-de-France © 2021

Réalisé par Nicolas Sawicki pour Terre de liens IDF | Propulsé par WordPress