Terre de liens prend racine en Ile de France

 Présente en Ile-de-France depuis 2006 sous forme d’une antenne régionale de  l’association nationale Terre de liens, l’association Terre de liens Ile-de-France a été officiellement créée le 3 novembre 2011.

 Cette nouvelle association loi 1901 est autonome mais partie prenante du mouvement Terre de Liens* par la signature d’une convention qui l’engage à respecter les statuts* et la charte de Terre de Liens*

Terre de liens Ile-de-France entend défendre les valeurs du mouvement en tenant compte des spécificités de la région Ile-de-France. Son action vise à :

  • Limiter l’étalement urbain et contrer la hausse des prix du foncier agricole,
  • Encourager les liens entre les habitants de l’agglomération parisienne et les agriculteurs de sa région, notamment en  participant au développement de filières agricoles locales et biologiques, en circuits courts
  • Favoriser l’installation d’agriculteurs sans terre en empêchant le démantèlement des petites exploitations agricoles mise en vente, et/ou en favorisant la reprise des exploitations lors des départs à la retraite,
  • Mobiliser  les citoyens dans la gestion de leur territoire en les formant aux outils législatifs et réglementaires, leviers de la participation citoyenne  dans leurs communes au côté de leurs élus,
  • Sensibiliser les jeunes aux métiers agricoles, à la production alimentaire durable, à la gestion économe des territoires et aux emplois qui s’y rattachent.

Forte de ses six ans de travail dans le cadre d’une antenne, Terre de liens Ile-de-France  s’appuie sur :

  • Le pôle Abiosol qui réunit le réseau des Amap d’Ile-de-France, le Groupement des agriculteurs biologiques d’Ile-de-France et Terre de liens Ile-de-France. Ce pôle accompagne des porteurs de projets agricoles biologiques et solidaires, de l’idée à la réalisation.
  • L’achat de deux fermes en Seine-et-Marne avec l’aide de la Foncière Terre de liens :

une ferme en polyculture élevage sur 73 hectares à Toussacq, où se ont installer un maraîcher, un éleveur ovin-céréalier et une couveuse d’activités agricoles « le Champs des possibles » qui permet à des jeunes de valider leur projet agricole; 38 hectares de terre en conversion à l’agriculture biologique à Lumigny, qui évitera le démantèlement de la ferme d’un couple d’agriculteurs proches de la retraite. Ces terres seront reprises progressivement par de jeunes agriculteurs sans terre qui ainsi assureront la relève.

  • Des partenaires impliqués, parmi lesquels  le Conseil régional d’Ile-de-France, la Fondation de France, les Conseils généraux de Seine-et-Marne et de l’Essonne,  la Mairie de Paris .
  • Des liens de travail engagés avec la Safer d’Ile-de-France, l’Agence des espaces verts, les chambres d’agriculture….
  • Un mouvement dynamique constitué de deux salariés, d’administrateurs, d’une centaine d’ambassadeurs et adhérents et d’un public qui manifeste son intérêt et son engagement croissants pour un devenir durable en Ile-de-France.

Contact presse : Lucie Sourice au 09 70 20 31 46

1 réaction à cet articleEcrire un commentaire
  1. Bonjours,
    J’habite en essonne, je suis ravie de voir l’action de TERRE DE LIENS en IdF. Comment puis je être informée de TouT : Amap (où et possibilité d’adhésion)
    le BIO en IdF
    les cicuits cours etc………….
    Je précise que je suis une vieille de60 ans, mais à la solide formation agricole
    Cath

Ecrire un commentaire

Please enter your name

Champ obligatoire

Please enter a valid email address

Champ obligatoire

Please enter your message

Terre de Liens Ile-de-France © 2017

Réalisé par Nicolas Sawicki puis Terre de liens IDF

Propulsé par WordPress

%d blogueurs aiment cette page :