Nouvelle acquisition Terre de Liens // Portes ouvertes ! // Samedi 14 septembre

Une nouvelle acquisition Terre de Liens à découvrir en Île-de-France ! Peu avant l’ouverture officielle de la collecte, venez rencontrer les fermiers et ses amapiens, à l’occasion d’un événement convivial : visite du verger, ateliers du goût, plantations, jeux et petit marché de producteurs. Le membres du groupe local Terre de Liens seront présents pour échanger au sujet de la mobilisation qui se prépare dans ce territoire…

Et à partir de 19h, c’est apéro, barbecue et pique nique partagé !

>>> en savoir plus sur le programme

OU’ ET QUAND / samedi 14 septembre, 15h – 22h30, chez “Les plaisirs du jardin”, chemin du pâtis, Cergy (accessible en RER A Cergy Préfecture + 30 min de marche)

NOM DE LA FERME « La ferme des pâtis »

LOCALISATION : Cergy, plaine des maraîchers

PATRIMOINE : 8 500m²

PRODUCTIONS : Maraîchage bio diversifié

POINTS DE VENTE DES PRODUITS : AMAP,
vente à la ferme et à la gare RER

PARTENAIRES : Agglomération Cergy – Pontoise, Région Île-de-France et Agence des Espaces Verts, Agence de l’Eau Seine-Normandie.

_____________________________________________________
DESCRIPTION DE LA FERME

La plaine des maraîchers de Cergy, dans le Val d’Oise, est un espace agricole rare en Île-de-France. Séparé du cœur de ville par le bois de Cergy et longé par l’Oise, ce croissant de 85ha est cultivé par 7 maraîchers dans une zone où la pression immobilière sur le foncier est énorme. Au sein de cette plaine, Terre de Liens achète collectivement une petite parcelle de 8 500m² afin de préserver l’unité de production d’un maraîcher bio installé depuis plus de 10 ans. Cette acquisition permet également de limiter la spéculation foncière et d’initier une politique de protection de long terme dans cet espace agricole fragile et précieux.

HISTOIRE DES FERMIERS

Valérie et Alain Crochot sont installés en maraîchage bio sur la plaine depuis 2007; ils cultivent aujourd’hui 12 ha au total, en fermage auprès de plusieurs propriétaires.

L’histoire de cette ferme est, pour Alain, une incroyable aventure humaine : «  Au départ on était 6, il a fallu réinventer le métier de paysan et adapter les outils et les méthodes de travail pour pouvoir intégrer des salariés. Aussi, on a eu de la chance avec le lancement des AMAPs qui s’est fait au même temps et qui nous a assuré un modèle économique viable. Au départ, je n’avais pas imaginé tout ça, ça s’est fait au fur et à mesure ! ».

Terre de Liens Ile-de-France © 2019

Réalisé par Nicolas Sawicki pour Terre de liens IDF | Propulsé par WordPress