Lucie, salariée Abiosol. Des semences et des champs !

Pendant ses études d’agronomie à Clermont-Ferrand, Lucie effectue une année à l’étranger. Avec Bastien, son compagnon, elle monte un projet de documentaire (visible ici) au Pérou et en Bolivie sur la transmission du savoir-faire paysan. Elle effectue également un stage au sein de l’association Kokopelli au Costa Rica, où elle se forme à certaines pratiques maraîchères. Ces expériences seront autant d’occasions de prendre conscience des enjeux environnementaux liés à l’agriculture et de la nécessité de s’engager sur le territoire.

Après une première expérience dans l’agriculture urbaine comme responsable de la ferme urbaine de la Recyclerie Porte de Clignancourt à Paris, elle souhaite aller plus loin dans son engagement pour le renouveau des pratiques agricoles en se consacrant à l’accompagnement du développement des fermes biologiques sur les territoires.

En novembre 2017, elle devient la première salariée du Pôle Abiosol, dont
la mission est d’accompagner des porteurs de projet à l’installation en
agriculture biologique et de favoriser la transmission des fermes en
Île-de-France. En collaboration avec les salariés référents des quatre
structures qui le composent, Lucie offre donc un accompagnement à la fois
collectif (réunions d’accueil des nouveaux porteurs de projet, formations
collectives, visites de fermes,…), et individuel.

Enfin, quand elle n’œuvre pas à soutenir l’installation et la
sensibilisation à l’agriculture biologique, Lucie s’occupe de ses trois ruches
récemment installées en Île-de-France dont elle espère augmenter le
nombre dans les années à venir.

Terre de Liens Ile-de-France © 2019

Réalisé par Nicolas Sawicki pour Terre de liens IDF | Propulsé par WordPress