Robert : donateur et épargner avec la NEF

Portrait de Robert, un donateur acteur du changement
Robert, qui a conservé son accent méridional, a quitté son village natal, La Brigue (Alpes-Maritimes), il y a fort longtemps. Il y retourne néanmoins fréquemment pour y entretenir, dans la propriété familiale, quelques pans de terre qui lui offrent en abondance arbres fruitiers et arbrisseaux à fleurs.
Bien qu’installé à Paris de longue date, il n’a de fait jamais voulu rompre avec le passé agricole de son pays, la haute vallée de la Roya. Ses grands-parents, éleveurs, y pratiquaient la transhumance. Il regrette aujourd’hui que cette forme d’élevage, sous la pression des activités touristiques et de l’urbanisation continue du département, ait pratiquement disparu de la contrée préalpine, tout comme le maraîchage et l’horticulture des terres côtières.
C’est en 2012, avec l’espoir de lutter concrètement pour la restauration de ce monde paysan, que Robert, depuis devenu donateur et actionnaire de la Foncière, a adhéré à Terre de Liens. L’engagement associatif donne à cet enseignant de profession, optimiste de nature, l’occasion de transmettre lui-même sa connaissance intime de la terre. À l’automne dernier, armé de sa confiance communicative dans la force de l’action citoyenne, il a ainsi prêté main-forte à Claire et Rémi qui, à Lumigny (77), ont entrepris de planter autour de leurs champs des haies de noisetiers précieuses pour la préservation de la biodiversité.

 

Ecrire un commentaire

Please enter your name

Champ obligatoire

Please enter a valid email address

Champ obligatoire

Please enter your message

Terre de Liens Ile-de-France © 2017

Réalisé par Nicolas Sawicki puis Terre de liens IDF

Propulsé par WordPress

%d blogueurs aiment cette page :