Les groupes locaux se développent en Île-de-France !

Les groupes locaux en Île-de-France

Pour concrétiser son lien avec le terrain, TDL Île-de-France structure son réseau notamment en créant des groupes locaux. Depuis 2015, 7 groupes se sont constitués autour de bénévoles référents appuyés par l’équipe de TDL afin de faciliter les rencontres et le développement des initiatives. Les premiers contacts se prennent à partir des listes d’adhérents, d’épargnants et de donateurs, et des actions peuvent alors être organisées : animation de stands lors d’événements locaux, contacts avec les élus, veille foncière, collecte de fonds et accompagnement de projets.
Des actions de sensibilisation ont ainsi été organisées avec des magasins bio, en lien avec des événements existants (fêtes des jardins, de l’environnement, villes en transition…).

Le contact avec les élus locaux permet de faire connaître la présence de groupes structurés vigilants sur la question du foncier agricole, et d’enclencher une activité de veille foncière. Il s’agit de repérer sur le cadastre les parcelles susceptibles d’être valorisées par l’agriculture, puis de se déplacer pour évaluer leur potentiel, et de prendre ensuite contact avec les propriétaires, les élus, les agriculteurs, pour discuter des orientations possibles. C’est une occasion de s’intéresser aux questions d’urbanisme de manière concrète, et c’est une action bien perçue par les élus qui ne sont pas toujours mobilisés sur les enjeux du foncier agricole.

En Cœur d’Essonne, le groupe local a initié le rapprochement avec la collectivité pour parvenir à une convention de partenariat. Aujourd’hui, le groupe mène des actions à destination des collectivités et du grand public en concertation avec TDL et l’agglomération dans le but de préserver les terres agricoles (pour en savoir plus, cf. numéro 36 ici).

L’association TDL fournit le matériel de communication et les formations – un appui précieux pour les groupes locaux –, notamment le module « Communiquer sur TDL » ou celui sur la veille foncière citoyenne.
Ces groupes locaux sont une bonne occasion de redécouvrir son territoire avec un œil différent. Si vous souhaitez rejoindre ou créer un groupe local, adressez-vous au siège de TDL Île-de-France pour obtenir les coordonnées des groupes existants. Les adhérents des zones les moins agricoles, Paris ou proche couronne, peuvent également rejoindre un groupe local de leur choix s’ils souhaitent développer ce type d’activité.

Ecrire un commentaire

Please enter your name

Champ obligatoire

Please enter a valid email address

Champ obligatoire

Please enter your message

Terre de Liens Ile-de-France © 2017

Réalisé par Nicolas Sawicki puis Terre de liens IDF

Propulsé par WordPress

%d blogueurs aiment cette page :