Franci’Liens juillet-août 2016 : portrait d’un salarié, mesurer l’utilité sociale et environnementale de TDL, niveau de collecte

Portrait de Damien, salarié à l’association nationale
Damien est arrivé à Terre de Liens au printemps 2015. Originaire du Berry et issu d’une famille qui compte plusieurs agriculteurs, il s’engage au sein du Mouvement rural de jeunesse chrétienne, ce qui le sensibilise aux questions de la terre et de l’installation des agriculteurs. Il suit un parcours universitaire à Tours puis à Nanterre, pour étudier le développement économique territorial, en alliant approches géographique et sociologique.
Son expérience professionnelle est ancrée dans l’économie sociale et solidaire : Dispo­sitif local d’accompagnement des associations, Chambre régionale de l’Économie sociale et solidaire, puis animation des Pôles territoriaux de Coopération économique en région Rhône-Alpes.
En 2015, il rejoint Terre de Liens, en tant que chargé de mission «Mutualisation, installation, transmission et collectivités territoriales». Cet intitulé recouvre des actions très variées telles que : identifier les bonnes pratiques et en faire bénéficier le réseau TDL, organiser des formations et échanges de bonnes pratiques (urbanisme, constitution de SCI, GFA, animations de dispositifs de veille foncière reposant sur les citoyens…), tisser des partenariats avec les institutions ou encore rédiger un guide à l’attention des porteurs de projets…
Beaucoup de sujets, que Damien espère voir se concrétiser rapidement, et pourquoi pas venir en reparler dans le Franci’liens !

Mesurer l’utilité sociale et environnementale de TDL
En 2013, après dix ans d’existence et une croissance rapide, Terre de Liens décide de s’engager dans une analyse de son utilité sociale et environnementale. L’objectif consiste à évaluer la pertinence des actions menées au regard du projet politique et des fondamentaux de Terre de Liens, d’en questionner les finalités et d’en analyser les résultats. Un groupe de travail représentatif de toutes les parties prenantes du mouvement présente aujourd’hui ses premiers résultats dans Arpenter n° 1.

Niveau de collecte
La cressonnière Saint-Éloi à Méréville
La collecte pour la cressonnière se termine ! Si vous voulez encore contribuer à ce projet, il faut vous dépêcher car il ne manque plus que 300 € (sur 46 000 €). Pour mémoire, votre don est déductible des impôts sur le revenu à hauteur de 66 %.

Ecrire un commentaire

Please enter your name

Champ obligatoire

Please enter a valid email address

Champ obligatoire

Please enter your message

Terre de Liens Ile-de-France © 2018

Réalisé par Nicolas Sawicki puis Terre de liens IDF

Propulsé par WordPress