Focus : des collectivités s’engagent pour la bio !

Depuis maintenant un an et demi, Terre de Liens et le pôle Abiosol travaillent auprès de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines pour faire naître un projet d’installation agricole biologique sur la commune de Magny-lès-Hameaux.
Il s’agit d’un projet sur un terrain de 14 hectares qui appartient à l’agglomération. Soucieuse de préserver l’environnement et la qualité paysagère de cette zone non constructible, la commune a souhaité que soit étudiée la possibilité d’installer des exploitations agricoles biologiques. La réflexion est menée en partenariat avec le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

Connaître le terrain et donner la parole aux citoyens
Dans un premier temps, le travail de Terre de Liens et du pôle Abiosol a été de réaliser un diagnostic du territoire en rencontrant les acteurs locaux, en proposant des ateliers de co-construction du projet avec les riverains de la parcelle. Ces ateliers ont été des moments forts qui ont permis de recueillir les craintes et les souhaits des uns et des autres vis-à-vis de l’installation d’agriculteurs. Grâce à des techniques d’animation originales, nous sommes parvenus à fédérer les riverains et à rendre audible leur point de vue.
Pour compléter le travail de diagnostic, des analyses agronomiques ont été menées avec la visite de la parcelle par différents agriculteurs de nos réseaux représentant différentes productions. Des analyses de sols ont été réalisées, avec une attention particulière portée aux plantes bio-indicatrices.
Associer des candidats à l’installation

Tous les éléments liés à la fois au contexte local, aux conditions agronomiques et aux intentions des riverains ont permis de proposer à l’ensemble des candidats à l’installation accompagnés par le pôle Abiosol de venir visiter la parcelle. Certains d’entre eux se sont très vite mobilisés et nous avons pu mener une réflexion sur les scénarios envisageables en termes de productions, de mutualisation de l’espace, de besoin en bâtiments d’exploitation, en eaux, etc.

Accompagnateur de tous…
La mission de Terre de Liens et des structures du pôle Abiosol a été, au départ, d’accompagner la collectivité pour que celle-ci puisse mener à bien son projet. Dans ces missions, nous sommes aussi des accompagnateurs de candidats à l’installation. Cette position est un vrai plus devant les collectivités et c’est ce qui nous différencie des cabinets d’études classiques avec lesquels elles ont l’habitude de travailler. Notre atout est bien d’être capable de faire des études de faisabilité en lien avec un réseau professionnel et, surtout, avec les personnes qui seront la concrétisation des projets politiques agricoles : les nouveaux installés.

Construire le collectif
Après la diffusion d’un appel à candidatures, une dizaine de candidats se sont présentés. Des visites collectives et des échanges ont été proposés afin que la dimension collective du projet prenne son sens. En effet, la situation, la dimension et les qualités agronomiques de la parcelle invitaient, de fait, à un projet d’installation collective.
Le projet qui a été retenu associe apiculture, maraîchage et arboriculture. Les trois personnes ont eu l’occasion de travailler avec les services techniques des deux collectivités (agglomération et mairie), mais aussi avec les techniciens du parc pour affiner le projet et traiter des questions pratiques.

Le projet n’est pas terminé, mais le maraîcher est en train de s’installer. Nous travaillons toujours au suivi.

Ecrire un commentaire

Please enter your name

Champ obligatoire

Please enter a valid email address

Champ obligatoire

Please enter your message

Terre de Liens Ile-de-France © 2018

Réalisé par Nicolas Sawicki puis Terre de liens IDF

Propulsé par WordPress