Un chantier participatif à la ferme : témoignage

Témoignage d’une bénévole à l’œuvre chez Gatien

Les mercredis 20 juin et 4 juillet, une équipe de volontaires s’est rendue à la Cressonnière Saint-Éloi pour donner un bon coup de pouce à Gatien, qui travaille toute l’année sur son exploitation de cresson, terre louée à Terre de Liens.

L’endroit est environné de grands arbres, bordé par une petite route d’un côté et un ruisseau de l’autre. Nous nous retrouvons en pleine nature, à une heure environ de Paris. Dépaysement total pour nous qui sommes habitués aux grandes villes. La parcelle est constituée de tranchées de vase qui accueilleront les cultures de cresson, surmontées de passages étroits qui les surplombent, permettant de travailler en hauteur.
La cressonnière est déjà en plein soleil et nous nous mettons rapidement à l’œuvre. La répartition du travail se fait naturellement, par équipes de deux, munis d’une brouette et de notre fourche, dans une ambiance joyeuse et conviviale. Il s’agit de piquer des amoncellements de végétaux et adventices humides, pris dans la vase dédiée à la prochaine culture du cresson, pour les transporter ensuite par brouettes sur le côté de l’espace de plantation, afin que les éléments soient compostés.
Le travail est très physique et la chaleur en accentue la difficulté. Nous transpirons abondamment, faisons à tour de rôle des pauses régulières à l’ombre et nous rafraîchissons directement à une petite source. Nos corps de travailleurs urbains ne sont pas habitués et pourtant cela fait énormément de bien de sortir de nos habitudes et de notre cadre pour nous retrouver autour d’un projet en aidant Gatien. À un moment, ce dernier confiera que ce travail est celui qu’il aime le moins. Cette confidence fait prendre conscience du soutien que nous lui apportons, et notre présence prend tout son sens.
Pause du midi autour d’un bon déjeuner qui permet de discuter et mieux connaître chacun. Puis travail de nouveau sous un soleil ardent l’après-midi. Le temps passe vite et nous devons déjà rentrer. Cette journée laisse l’impression d’avoir bien aidé mais il reste en même temps encore tellement à faire !
Un petit groupe revient donc continuer à œuvrer, impulsé par Serge qui résume ainsi ce 4 juillet consacré à une nouvelle tâche : « Une belle journée, le 4 juillet, pour le chantier de la cressonnière Saint-Éloi chez Gatien. Et surtout, l’objectif réalisé avec Rémi, Odette, Maxime et moi-même : le rangement et le pliage d’une vingtaine de bâches anti-repousse. »

Ces deux jours ont permis une belle immersion dans le quotidien d’un cressonnier, de se rendre compte de l’ampleur des tâches à réaliser comme de la richesse de ce métier en prise directe avec la nature qui replace la culture au centre des préoccupations, en tous cas des nôtres qui sommes venus apporter nos aide, présence et force de travail à Gatien.

Pour ma part, cela m’a confortée dans l’envie de faire du maraîchage.

Terre de Liens Ile-de-France © 2018

Réalisé par Nicolas Sawicki pour Terre de liens IDF | Propulsé par WordPress