Accompagner les porteurs et porteuses de projet pour une agriculture biologique et paysanne en Île-de-France!

Les quatre structures composant le pôle ABIOSOL – dont fait partie Terre de Liens – ont initié depuis 2009 une démarche commune d’accompagnement des porteurs de projets en agriculture.

En effet, elles font le constat qu’il existe des freins forts à l’installation en agriculture biologique, citoyenne et locale en Île-de-France, avec un manque de structures d’accompagnement à l’installation vers ce modèle agricole. Une étude menée par Margaux Vessié, stagiaire à TDL Idf en 2017, montre que l’accompagnement institutionnel, conçu pour des candidats issus du milieu agricole, ne correspond pas forcément aux besoins spécifiques des futurs agriculteurs non issus de ce milieu. >>>voir l’étude 

La composition même du pôle ABIOSOL rend sa démarche innovante, car s’y rencontrent  attentes citoyennes en matière d’agriculture et d’alimentation (proximité, préservation de l’environnement, …), représentées par Terre de Liens et le Réseau des AMAP, et monde paysan, représenté par le GAB IDF et Les Champs des Possibles. Les porteurs de projets sont généralement sensibles aux problématiques alimentaires et environnementales. Les caractéristiques des installations sont d’ailleurs différentes de la moyenne : agriculture biologique, petites surfaces, moins de mécanisation, circuits courts ou de proximité…

Jusqu’à récemment, un salarié de chacune des structures consacrait une part variable de son temps de travail à cet accompagnement. Depuis 2018, les quatre structures ont rassemblé cette mission dans un seul poste, celui de Lucie Humbaire, en charge du primo accueil paysan Île-de-France.  En effet, les porteurs de projets sont d’abord accueillis lors d’une réunion qui permet de faire état de l’avancement du projet et des besoins : c’est le primo-accueil. Chacun est ensuite suivi par un accompagnateur. Plusieurs moyens sont mis à disposition et peuvent correspondre aux spécificités des associations du pôle : un catalogue de formations, des stages courts dans des fermes, des cafés « installation », des visites de fermes, un stage long dans la couveuse Les Champs des Possibles… Ces dispositifs permettent de développer un réseau professionnel, de mieux formaliser le projet et de réaliser un prévisionnel économique qui sera utilisé notamment pour démarcher des propriétaires fonciers, définir ses circuits de commercialisation et accompagner administrativement et techniquement les candidats. Même si ce n’est pas la mission première de TDL, l’accompagnement à l’installation permet d’être en relation avec les porteurs de projet susceptibles de chercher du foncier ; cela permet aussi de favoriser une agriculture alternative qui préserve le foncier et d’affirmer, ausein d’ABIOSOL, notre rôle d’acteur de l’agriculture biologique.

Les participant.e.s à l’un des parcours de formation proposés : « De l’idée au projet ».

Ecrire un commentaire

Please enter your name

Champ obligatoire

Please enter a valid email address

Champ obligatoire

Please enter your message

Terre de Liens Ile-de-France © 2018

Réalisé par Nicolas Sawicki pour Terre de liens IDF | Propulsé par WordPress